Текст песни Eths – Elle S'endort

Тексты песен Eths Elle S'endort

Elle S'endort текст песни
Eths


Tu as nourrit ta plainte machinale.
Mécanique, tu souffres quand tu avales.
Tu t'ennuis, tu t'enivres, langueur.
Mange un ange au coeur qui t'écoeure.
Ils passent aveugles, abîment ton corps mou.
Ils tournent sur eux même, ils deviennent fous.
Façonnes et pardonnes l'animal.
Pour juste désapprendre ce mal.
Ils deviennent fous.
Elle s'endort.
Ne voulait pas de ce corps.
Leurs vies cassent, lâche.
Ce soir, trouve dans son corps, juste une impasse.
Lâche!
Le vent tourne comme ta tête bleu si lourde.
L'heure s'enroule, la minute passe son tour.
Ils chantent et râlent, les entends-tu?
L'un d'eux lèche tes veines, les manges et tu te tues.
Oui, non, la mort t'a vu.
Un regard souille ta vertu.
Les mânes se souviennent; ton ange s'est perdu.
Elle s'endort.
Ne voulait plus de ce sort.
L'envie passe, lâche.
Chaque fois que tu l'ignores, elle reprend sa place.
Lâche!
Les entends-tu?
Tes bras manquent...
Tu voudrais comprendre.
Quand la mort s'en mêle.
Mon enfant me laisse.
Son absence me blesse.
Maman voudrait bien.
Maman voudrait te donner son corps.
Pour sentir un peu plus ta mort.
Je veux partir à mon tour mon amour.
Chaque fois plus prés de toi: Je serais là quand la douleur reprendra.
Maman t'implore!
En vain, tu ne dis plus rien, pour ne pas dire que tu t'en vas.
Maman t'adore!
Maman t'implore!
Maman t'adore!

Eths – тексты других песен